INFOBREF N°452 Réflexions sur la numérisation

Contrairement à ce qui se pratiquait lors de longues luttes stoppées par l' arrivée des vacances, nous avons la surprise de voir les syndicats appeler à manifester de nouveau contre la loi El Khomri le 15 septembre. Nous verrons ce qu'il en adviendra mais pour le moment essayons d'expliquer le pourquoi de cette réforme du salariat. Pour le moment il y a deux pôles qui réagissent, des sociologues et les syndicats, les premiers du fait que c' est leur fonction qui les amènes à la réflexion sur ce thème, un peu comme Gérard Filoche en droit (ex-inspecteur du travail) et les syndicats pour qui l' étatisme est une religion que le néo libéralisme veut liquider. Leur critique de l'organisation scientifique du travail se plaçant du point de vue de l' état ( état providence).

 En ce qui nous concerne, nous savons que le capitalisme « ne revient pas en arrière » mais qu'il va de l' avant cherchant toujours la hausse de productivité qui lui permet d' accroître son accumulation. Les nouvelles technologies se présentent comme une aubaine pour lui, il va pouvoir réduire la sphère de circulation du capital « mangeuse de plus value » et le voilà parti vers un nouvel eldorado, le travail gratis du consommateur, la cocréation et l'économie collaborative.

Lire la suite document en PDF

INFOBREF_N_452