Préface

C'est en lisant le livre de Timothy Mitchell « Carbon Democracy » accouplé à une étude personnelle sur la rente pétrolière et l' importance des transports dans la société du XXIéme siècle que l' article ci dessous a germé dans mon esprit. Plus je lisais ce livre, plus les réflexions de l'auteur m'interrogeaient. Dans la première partie du livre il montre de manière concrète comment les conditions matérielles déterminent la pensée, mais aussi les actes et les rapports de force entre la bourgeoisie et le prolétariat minier, c' est le point fort de ce livre. Cependant, après nous avoir démontré, comment le pouvoir politique procède pour briser celui montant des mineurs , il essaye ensuite de nous démontrer dans le chapitre Les machines de la démocratie que c' est « l'ère du charbon » puis » l'ère du pétrole »vont répandre les droits démocratiques. Les droits démocratiques nous l' avons souvent dit se résument essentiellement à l' égalité juridique ou égalité en droit, c' est à dire comme se plaisait à dire Anatole France « il est interdit aux riches comme aux pauvres de coucher sous les ponts ». Toutes les luttes des mineurs du charbon récusent justement cette tromperie bourgeoise de la démocratie, cette vierge immaculée coupable de tous les crimes en son nom contre la classe ouvrière. Au cours de ce texte , nous verrons avec quelle constance, la sociale démocratie (les socialistes) sont tombés sur le prolétariat et notamment son avant garde des mineurs du charbon pour les remettre au travail , souvent en alliance avec les pires réactionnaires. La période de la conquête des droits démocratiques est morte, les résultats des élections dans de nombreux pays attestent de cela, les vainqueurs du cirque électoral sont maintenant sur une grande échelle les abstentionnistes. A regarder les faits récents, on se rend même compte, que les élections finissent par déclencher des mouvements de violences. Ce n' est bien entendu pas ce que la bourgeoisie attend des élections, ni des démonstrations sportives.

 Au moment où des redistributions territoriales se poursuivent dans la zone slave et au Moyen orient, on se demande ce que représente la lutte de classe et comment elle se manifeste dans ces régions en guerre. Visiblement c' est le chaos qui prédomine, avec son lot de population fuyant ces pays ensanglantés par les rivalités capitalistes pour contrôler le gaz et le pétrole afin d' en tirer comme toujours une rente de monopole.

suite

1-CARACTÉRISTIQUES DE L' EXPLOITATION

MINIÈRE DU CHARBON.