07 décembre 2018

la violence un privilège historique de l' Etat

"Mais, pour les prolétaires qui se laissent amuser par des promenades ridicules dans les rues, par des plantations d'arbres de la liberté, par des phrases sonores d'avocat, il y aura de l'eau bénite d'abord, des injures ensuite, enfin de la mitraille, de la misère toujours.A. Blanqui"     Mehdi, 21 ans, sauvagement tabassé par la police : “Je ne faisais que filmer…"   La scène laisse sans voix. La vidéo montrant le tabassage sauvage d’un homme à terre, à coups de pieds et de matraques, par 8 policiers, suscite... [Lire la suite]
Posté par spartacus1918 à 05:44 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :