08 novembre 2018

L’effondrement d’immeubles à Marseille: le produit d’un crime social (wsws)

Par Anthony Torres 7 novembre 2018 Trois bâtiments de quatre à cinq étages se sont effondrés sur Marseille rue d’Aubagne, dans le quartier ouvrier de Noailles lundi matin, faisant quatre morts. Des dizaines de personnes sont portées disparues, et on craint que le nombre de victimes ne monte rapidement. Immeubles effondrés à Marseille Vers 9h du matin, les deux bâtiments du quartier de Noailles se sont effondrés blessant légèrement deux passants avant qu’un troisième immeuble s’effondre de lui-même à 75 pour cent, vers 17h15. L’un... [Lire la suite]
Posté par spartacus1918 à 07:45 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
08 octobre 2018

La question du logement toujours aussi cruciale (deuxième partie)

 La situation en 2018 et la loi ELAN Evolution du Logement de l' Aménagement et de la transition Numérique. Le 12 juin 2018-Les députés adoptent le projet de loi portant évolution du logement, de l’aménagement et du numérique. Votants: 555. Majorité: 256. Pour: 342. Contre: 169. 44 Abstentions. L' Etat français consacre plus de 40 milliards d' euros par an à la politique du logement (2% du PIB avec les aides à la personne qui absorbent prés de la moitié du budget ( 10 Md au secteur public et 8 Md au privé). Malgré cette... [Lire la suite]
Posté par spartacus1918 à 10:48 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
20 janvier 2008

La question du logement et la crise urbaine

« La “crise du logement” - à laquelle la presse de nos jours porte une si grande attention - ne réside pas dans le fait universel que la classe ouvrière est mal logée, et vit dans des logis surpeuplés et malsains. Cette crise du logement-là n’est pas une particularité du moment présent ; elle n’est pas même un de ces maux qui soit propre au prolétariat moderne, et le distinguerait de toutes les classes opprimées qui l’ont précédé ; bien au contraire, toutes les classes opprimées de tous les temps en ont été à peu près également... [Lire la suite]
Posté par spartacus1918 à 09:34 - - Commentaires [0] - Permalien [#]