05 mars 2016

Le krach chinois : les balbutiements de l'économie de transition

Paru dans Echanges N°153 Automne 2015 En ces jours de panique boursière et de bulles qui éclatent, les marchés financiers chinois ressemblent à la roulette d’un casino, les paris se faisant sur les tendances à venir de l’économie. Au-delà des hauts et des bas quotidiens du jeu des actions, on peut observer les réactions du Parti communiste chinois au pouvoir (PCC) et celles d’autres acteurs, ainsi que les tendances à long terme du développement capitaliste chinois (1). Comment toute cette histoire a-t-elle démarré ? Le cours des... [Lire la suite]
Posté par spartacus1918 à 19:37 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
06 décembre 2015

Crise, la fin des rafistolages: dévalorisation financière, crise monétaire et banqueroute des Etats

  Crise, la fin des rafistolages: dévalorisation financière, crise monétaire et banqueroute des Etats vendredi 23 décembre 2011 Ce texte est paru dans Echanges n° 138. «  Si les démocrates exigent la régulation de la dette publique, les ouvriers doivent exiger la banqueroute de l’Etat.  » (Karl Marx, 1re Adresse du Comité de la Ligue des communistes, 1850) Les crises actuelles, comme nous pouvons l’observer, sont principalement boursières et monétaires et explosent comme la résultante de spéculations... [Lire la suite]
Posté par spartacus1918 à 14:58 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
19 août 2015

Les dettes publiques dans la genèse du capitaliste industriel (Marx)

  Extrait du Capital de Karl Marx, Pages 721 722 ed. de Moscou. Livre I, Section VIII, chapitre XXXI. On n’oubliera pas par ailleurs qu’une des premières revendications du Parti ouvrier français (programme de 1880 supervisé par K. Marx) était la suppression de la dette publique.  Le système du crédit public, c’est-à-dire des dettes publiques, dont Venise et Gênes avaient, au Moyen Age, posé les premiers jalons, envahit l’Europe définitivement pendant l’époque manufacturière. Le régime colonial, avec son commerce... [Lire la suite]
Posté par spartacus1918 à 16:32 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
10 août 2015

GRECE:SOIXANTE JOURS PLUS TARD ET TOUJOURS PLUS SOMBRANT DANS LA DETTE (1)

  Echanges N°151 printemps 2015   Postscriptum à « La victoire de Syriza aux dernières élections générales en Grèce » *Dans les rangs de Syriza, le Dr. Varoufakis (qui sera désormais le Dr.V.) est aussi un marxiste autoproclamé – bien que peu orthodoxe, comme il le dit lui-même, dans la mesure où il a remplacé la théorie de la valeur sociale du travail abstrait par une théorie humaniste de la valeur du travail (1). Il a pour ambition d’enrôler Bloomerg et les journalistes du New York Times, les députés Tory, les... [Lire la suite]
Posté par spartacus1918 à 17:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
05 mai 2015

le déficit de la Sécurité sociale se poursuit 11,7 milliards d'euros en 2014 contre 9,8 milliards prévus.

Pourquoi faut il que la sécu soit en déficit permanent ?   Nous avons déjà, à plusieurs reprises, dénoncé le scandale de la CSG et CRDS organisé par l' état tant de gauche que de droite. Dénoncé ce fait qu'il faut que la sécu soit en permanence en déficit, car sa dette est transformée en produit financier directement prélevé  sur la quasi-totalité des revenus, y compris les allocations familiales, les allocations chômage et prochainement sur les produits d'épargne1.  Cet impôt instauré en 1996  ce voulait... [Lire la suite]
Posté par spartacus1918 à 07:54 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
04 mai 2015

La relance de la crise par le déficit public

« Tant va la cruche à l' eau qu'à la fin elle se casse » Ouf,nous voilà enfin sauvé des griffes de la crise financière, par l' état providence du capital, cet état qui d'ouest en est du nord au sud intervient, pour , nous disent les médias nous sauver de la catastrophe. C 'est le couplet qui revient en boucle en cette fin 2008, et qui projette dorénavant le discours rassurant de la reprise . Mais ce discours ne rassure plus, il inquiète tant il est en contradiction avec ce que vivent les salariés, ce ne sont plus seulement les... [Lire la suite]
Posté par spartacus1918 à 07:28 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
26 avril 2015

Pour qui sonne le glas : vers un nouveau Bretton Woods!!!

La crise économique, financière , politique et sociale. ( début novembre 2008) Il n’y a plus de qualificatifs assez fort pour désigner l’ampleur de la crise actuelle, crise vers laquelle convergent rapidement toutes les contradictions du système capitaliste. Cette crise dépasse toutes les prévisions  de  par sa dimension et la rapidité de son expansion. « Etant  donné la vitesse prodigieuse de la propagation de la crise, explique un proche du FMI, nous devons être très innovants » (La Tribune du 27/10/08) Les... [Lire la suite]
Posté par spartacus1918 à 08:16 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
25 avril 2015

Crise financière octobre 2008

Les états interviennent, pour socialiser les pertes des banquiers    "La dette publique, en d'autres termes l'aliénation de l’état qu'il soit despotique, constitutionnel ou républicain, marque de son empreinte l'ère capitaliste. La seule partie de la soi-disant richesse nationale qui entre réellement dans la possession collective des peuples modernes, c'est leur dette publique."  (K. Marx T. 1 p. 721 du Capital éd. Moscou)   Tant qu'il s' agissait de l' intervention des banques centrales, la crise... [Lire la suite]
Posté par spartacus1918 à 09:35 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
07 avril 2015

Gerard Bad:L' endettement international et l'échappatoire de la planche à billet.

  Cet article est paru dans le n°144 d’Echanges été 2013.  La presse économique et journalistique ne cesse de se gargariser d’un langage civilisateur au travers de considérations visant à regrouper des pays selon l’importance de leur développement industriel, en réalité de leur dépendance financière et industrielle. Tout un panel d’appellations les plus diverses sera utilisé afin de laisser entendre que la misère prolétarienne correspond à un manque de développement... Si nous reprenons certaines de ces appellations, comme... [Lire la suite]
Posté par spartacus1918 à 06:45 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
06 février 2015

Sur Syriza et sa victoire aux récentes élections générales en Grèce

  Grande Le 25 janvier 2015, pour la première fois dans l’Histoire de la Grèce, un parti de gauche –SYRIZA, a gagné les élections nationales avec une majorité de 36, 34 %, 8,5 % de plus en pourcentage que Nea Demokratia (Nouvelle Démocratie), le parti de droite traditionnel et principale force de la coalition gouvernementale sortante. Pourtant, SYRIZA n’a pas atteint la majorité absolue, n’obtenant que 149 sièges au Parlement ( un minimum de 151 sièges étant nécessaire pour obtenir un vote de confiance). En conséquence, ils ont... [Lire la suite]
Posté par spartacus1918 à 11:40 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,